Ici et Ailleurs

Ici je meurs, alors je vais ailleurs. Où je vis, où je ris, où la découverte habite mes secondes et le partage mes minutes, où l’amour resplendi dans chaque centimètre, où le cœur s’exalte et l’envie s’envole, où le vin n’a plus de place et le sang coule, où la cigarette embrasse ma bouche et les fleurs dansent… Je meurs et je vis, ici et ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s