Nos états d’âme

Quelquefois, il nous faut plonger dans l’abîme de nos états d’âmes pour nous ressourcer. C’est ainsi qu’est annoncé cette renaissance. Il nous faut mourir pour vivre et vivre pour mourir. C’est seulement au cœur de notre âme que ce cycle est possible.

A l’heure où le temps n’a plus de sens. A l’heure où le passé, le présent et le futur se mélangent. A l’heure où plus rien n’existe et pourtant tout nous entoure. A l’heure où la solitude est plusieurs. A l’heure où la nature et l’univers nous parlent. A leur manière, ils nous enseignent le silence.

A notre manière, nous apprenons le temps. A notre manière, nous comptons notre vie. A notre manière, nous vivons notre existence. A sa manière, le temps te montrera que tu n’es pas maître mais un simple disciple. A sa manière, le temps te montrera que tu es sacré et que tes talents se servent de l’heure pour s’exprimer pleinement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s