Le cadeau

Ce que j'aimais chez toi

C'était cette preuve d'amour

Si simple, si minutieuse

Dans les plus petits détails

Elle était là, à chaque instant

Cet amour que tu m'offrais

A chaque minute, je le ressentais

Cette importance, cette innocence

Dans chaque geste, chaque attention

Je me sentais présente, importante

Présente pour cet autre

Cet être débordant d'amour

Donnant cet amour innocent

Honorant mon temple sacré

Cette douceur que tu lui portais

Cette attention constante

Resplendissante d’amour

Non pas la sensation d’être objet

Mais d’être cette femme

Cette femme importante et aimée

Respectée pour ce qu’elle est

Jusque dans son intimité

Tu prenais soin de mon temple

Tu prenais soin de moi

Contre toi, je me retrouvais

Tu m’apportais cette importance

Cette importance d’aimer, de se respecter

Jusque dans notre intimité

Dans la plus pure innocence

Tu as su déposer ton innocence d’aimer

Au creux de mon intimité

C’est la plus belle chose

Qu’un homme puisse offrir à une femme

Mieux qu'un bijou doré ou qu'un rubis

Ce bijou n'a pas de prix

Ce bijou ne porte pas de nom

Lui rendre l’innocence de son intimité

Lui rendre l’importance d'être une femme

Lui rendre l’amour de son temple sacré

Ce que j’aimais chez toi

Je l’ai emporté avec moi

Je reviendrais bientôt

T’apporter ce cadeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s