Ce jour où tu es partie

L'écume salée se dessinait sur son doux visage marqué malgré tout par le sort de la vie. Les vagues s'écrasaient contre cette falaise qu'elle avait admirée pendant des années. Elle ne savait pas ce qui l'attendait mais elle était certaine que ce serait bien mieux pour elle.
Cette valise en cuir vieillit posée à ses pieds n'attendait plus qu'elle. Elle regardait une dernière fois le soleil se coucher dans cette baie qu'elle aimait tant. Sa main empoignait sa valise quand ses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s