Au cœur de soi

Au cœur de l’hiver, j’ai trouvé un cœur d’été. Le chant des sirènes nous a bercé jusqu’à ce rocher pour s’aimer. Ce rocher trempé me glace les mains, je pense toujours à toi. Je regarde la lune et je me dis que tu ne dois pas être loin. Ce rocher te remplace le temps d’un instant, il se transforme en ton souffle et m’insuffle cet élan  de partir te retrouver. A jamais, à jamais perdus. Je t’ai réellement retrouvé. Pour de vrai ! Mon amour de toujours…

« On fait semblant d’être amis ? Non, viens ! On le fait pour de vrai ! »

Je suis assez naïve pour croire qu’en étant sincère, on touche le cœur des gens. En réalité, nous touchons seulement les cœurs purs et libérés. Les autres ne veulent pas entendre… Leurs masques les en empêche.

Continuez donc de croire que vous pouvez toucher les gens par votre amour et  votre sincérité. Mais je vous en prie, écoutez votre cœur et sachez bien faire la différence entre ceux qui font semblant de vous comprendre et ceux qui vous comprennent vraiment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s