Le Rêve Réel

IMG_2780

Je suis dans mon rêve, je vis la réalité de mon rêve, sans même m’en être rendu compte… Je ne me suis pas aperçu à quel instant j’étais entrée dans mon rêve, à quel moment j’avais passé la Porte Éternelle.  Où est l’Entrée du Royaume dans lequel je suis ? Par quel sentier suis je arrivée ? C’est le Mystère du Grand Oeuvre, je ne m’en souviens pas et je ne sais pas comment j’ai fait pour être là…

Il y a des arches partout ici et les maisons sont toutes blanches. L’air et le paysage sont tellement doux…  Je pense à l’Amour de ma Vie que j’ai perdu, qui ne m’a pas suivi jusqu’ici et qui ne m’a jamais appartenu. Je me dis que malgré son Absence, je me sens bien et que d’une façon ou d’une autre, il est avec moi.

Ici, il y a des bateaux dans les champs et des ancres plantées devant les portails, coincées entre un Bougainvillier et des Hibiscus… Étrange n’est ce pas? Des chats de toutes les couleurs, à chaque coin de rue, viennent se frotter à tes mollets et te barrent la route en faisant des roulades devant toi, t’empêchant d’avancer plus loin, pour seulement obtenir quelques caresses pour ceux en manque d’affection, ou alors quémander une poignée de croquettes pour les plus gourmands!

Les chats attendent le retour des pêcheurs au port pour manger le reste des poissons du jour. Il savent q’il y a toujours des restes… Certains sont plus malins et restent plantés aux abords des restaurants, peuplés de touristes pendant la saison chaude, à l’affût de la moindre chair de la mer tombée sur le sol… Les Pêcheurs attendent le Bon Poisson, celui qui ira dans leur filet pour raviver leurs papilles, le souvenir du plaisir gustatif d’un poisson fraîchement pêché provenant tout droit des Eaux Sacrées.

Les autres Hommes attendent le poisson directement dans leur assiette. Certains l’aiment décortiqué, prêt à être dégusté, d’autres apprécient le faire par eux même… Ils disent que cela augmente le plaisir de pouvoir manger le fruit de leur effort, où leur patience est récompensée et qu’ils méritent ainsi véritablement de manger ce poisson! Certains le font en Conscience, c’est leur manière de remercier le poisson d’avoir donné sa vie pour les nourrir, et d’autres ne sont que dans cette attente dévorante de pouvoir enfin rassasier leur estomac vide de chair fraîche. Certains demandent une sauce pour accompagner l’être mort dans leur assiette et d’autres l’aime naturel, avec une pincée de sel, 3 grains de poivre gris et un soupçon d’huile d’olive.

Les pêcheurs portent ce désir ardent de remplir leur estomac d’une jouissance éphémère, provoqué par cet acte qu’il estiment Sacré et Primordial, celui de se lever avant l’heure bleue, partir en solitaire embrasser la mer et les embruns de l’aube, pour revenir accompagnés de nombreux Êtres écaillés, qui eux sont morts… Mais cela n’a aucune importance pour eux, ils estiment qu’il s’agit du Cycle Naturel de la Vie et que leur Acte est Amour Éternel pour la Création. Ils ramènent la nourriture sur leur Terre d’Origine, à leur familles respectives, et nourrissent le Peuple qui a faim, afin de pouvoir Vivre dans l’Essentiel. Ce peuple qui lui n’a pas fait l’effort sacré de se lever tôt le matin, attendre par tous les temps le poisson, et relever les filets à la sueur de leurs fronts et la force de leurs bras. Le peuple est afféré à autre chose, aux distractions de la société et de leurs désirs insatiables d’être heureux.

Ce que les pêcheurs ne révèlent pas, c’est l’Amour Inconditionnel qu’ils portent à la mer et les Secrets qu’ils partagent avec elle… Ils pensent que Seuls Ceux qui rencontrent la mer méritent de savoir ses Secrets les plus précieux. Les pêcheurs ont toujours cet air Mystérieux et Sauvage, repliés sur eux même comme des coquilles Saint Jacques, je me retrouve un peu en Eux et je ne sais par quelle magie, je les comprends. J’aime ces Êtres Mystérieux et Solitaires qui aiment la mer et aiment les poissons. Ils aiment tellement les poissons qui les tuent. Ne dit on pas que la passion de l’amour nous emmène à éteindre le feu de notre cœur un jour et parfois même le souffle éternel de l’être aimé ?

Le poisson, lui, nage au fond de la mer et des océans, innocent ou presque, car il a bien vu nombreux de ses voisins partir dans un gros filet et ne jamais revenir… Il se pose quelques questions à ce sujet mais cela n’a pas l’air de le déranger plus que ça… Il nage paisiblement, cela ne l’empêche pas de nager dans les eaux salées, se faufilant entre les algues et quelques uns de ses congénères. Cela ne l’empêche pas d’aimer la mer et les océans, à la recherche de planctons… Le poisson aime avant tout l’eau et la sensation de liberté que cela lui apporte, il aime sentir l’eau entre ses écailles et utiliser ses nageoires pour se déplacer. Quand il rencontre un banc de planctons sur sa route, il est tellement heureux et vis un orgasme tellement immense, qu’il est toujours à la recherche de ces derniers, afin de retrouver cette sensation magique et indescriptible!

En fin de compte, nous sommes tous à la recherche et dans l’attente de quelque chose que nous aimons, afin de ressentir le plaisir, aimer, jouir et recommencer… Est ce là le réel sens de nos vies et de l’existence? Sentir l’eau glisser sur notre peau ou nos écailles, sentir le vent dans nos cheveux et sa douce caresse sur nos joues, jouir de l’estomac et du plaisir sexuel, sentir la chaleur de la Terre sous nos pieds, embrasser la mer et voir le soleil se lever…? Est ce là le sens véritable et l’Enseignement de ce rêve réel ?

Je reviendrai donc au prochain lever de soleil ou à la prochaine nouvelle lune, vous compter mon rêve réel, en respectant le cycle des marées éternelles, essayer une nouvelle fois de décrypter la symbolique, le Message de l’Esprit, qui lui se cache derrière chaque acte de Vie et Pas foulés sur cette Terre… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s