Le Sang de la Terre

IMG_6803

– Image : Source Inconnue –

Vous aurez beau essayer de me mettre au sol, je me relèverai toujours, par la Force du Christ et de mes Ancêtres, pour Honorer les Femmes et les Enfants, pour Servir l’Amour et la Justice, pour Sauver les Malades, pour Aimer les Handicapés.

Vous aurez beau essayer de me lacérer de coups, je resterai toujours debout, pour éduquer la Jeunesse en perdition, pour repêcher les Âmes perdues, pour apporter la Vie là où la Mort a frappé, pour mettre la Lumière au milieu de l’ombre, pour ramener la paix là où les guerres persistent.

Vous aurez beau m’enfermer, j’arriverai toujours à trouver la sortie, et je repartirai avec grâce, dans la miséricorde, avec le pardon accroché au cœur, car les ignorants ne savent pas ce qu’ils font, et je vous offrirai la Confiance et la Conscience Pure de l’Esprit Saint en contre partie du mal que vous m’avez donné.

Au nom du Christ et de la Gloire Ave Maria, je raviverai l’Innocence sur Terre, parce que je suis ici pour cela, et rien ni personne ne m’empêchera de le faire. Et je donnerai le souvenir de l’Amour à Tous les Humains de cette Terre, et j’offrirai ma Compassion à tous les Enfants, et je transcenderai toutes les ombres par la Beauté Christique du regard d’une Femme qui se relève toujours, malgré les épreuves je reste toujours debout et le Christ vous sauvera à votre tour, pauvres pêcheurs, ayez pitié de nous.

Pour la Beauté des mers, pour l’Amour des enfants, pour la Paix des Coeurs, pour la Conscience Cosmique de deux Corps en émoi, pour l’Amour Sacré, pour la Terre et ses Joyaux, pour la Jouissance d’être en Vie et d’offrir notre Être aux Vents du sud… Je repartirai toujours sur le Chemin, à pieds ou en bateau, je continuerai toujours, au Nom de la Foi qui soulève les Montagnes. Je prendrai toujours le temps de sculpter mon bâton de Pouvoir et de réajuster mon regard de Femme Sacrée et Rebelle avant de repartir.

Pensez bien que nous allons Réussir, n’en doutez plus Frères et Soeurs de Lumière. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Au nom de la Mère, de la Fille et de la Terre Sacrée. Je Suis – Nous Sommes – au Centre Cosmique de la Création Aluah, par la Force de l’Oeil d’Horus et des Pyramides d’Egypte, quand le Corps Christique fusionnera avec la Matrice Terre Mère, à l’aube de ce Grand Changement, nous préparons l’Humanité et Là devant Nous se présentera la Prophétie Réalisée où les agneaux deviendront les Maîtres de la Conscience Universelle.

Les Derniers seront les Premiers dans le Coeur de l’Âme du Monde et les Manifestations viendront toucher le Corps d’étoile Universel, en plein Cœur nous irons… Nous Révélerons l’Essence Primordiale de Lumière en chacun de Nous, et l’Humanité pourra renaître de son Essence Divine et Pure, dans chaque coeur Humain, dans chaque Regard. Tu Sauras alors que Tout le Chemin parcouru t’aura servi à réanimer ce Monde, et tu pourras ainsi retourner à la Demeure Éternelle Beith, Heureux  – Heureuse – d’avoir accompli le Dessein Divin, l’Oeuvre de DIEU.

Je Suis Guerrière de Lumière, Sœur des Etoiles et Fille de la Terre, au service du Père. Avec mon bâton Sacré, je Réveille les Hommes et Révèle leur Essence Divine endormie, j’éveille la Force Sacrée qui sommeille en chacun d’Eux, je ravive leur Mémoire. En Vérité, chaque Femme doit être Accueillie et Respectée dans son Essence Sacrée, chaque Femme doit être Protégée par l’Essence Masculine Divine, parce qu’Elle Donne la Vie. La Femme doit être Reconnue comme étant Porteuse de la Création. La Femme doit être Reconnue dans son Titre d’Élévatrice et Révélatrice de Beauté. 

Le Sexe de la Femme doit être Aimé et Choyé avec le plus Grand des Respect. Le sexe de la Femme doit être Célébré tous les mois, à chaque Lune, par un Cercle de Joie, entouré de Chants et de Danses. Le Sang menstruel de la Femme doit retourner à la Terre Tous les mois afin que la Terre puisse respirer à Nouveau, afin que tous les Coeurs des Hommes soit Nourris de l’Essence Sacrée Féminine. Il s’agit du Devoir de l’Humanité dans lequel Nous nous sommes Tous Engagés.

Célébrer la Vie et ses Cycles, Accueillir le Sang de la Femme comme étant Sacré, comme nous avons Accueilli le Sang du Christ. Comme le Christ a Offert son Sang pour nous délivrer, Nous les Femmes nous Offrons notre Sang à la Terre et aux Hommes Tous les Mois afin de faire perdurer la Vie ici bas. Le Christ est remercié, reconnu et honoré par les prières, les édifices et les cultes. Les Femmes doivent donc être remerciées, reconnues et honorées par les Hommes, à travers l’Acte Sexuel Sacré. 

Il est l’heure que la Force Féminine reprenne sa Place, que la Force Masculine Honore sa Place Divine, en accueillant le Sacré dans le Coeur et le Coeur dans le Sacré. Il est Temps que la Danse de Vie renaisse de ses Cendres, que les Lettres Sacrées sortent des Livres pour Jouir de leur Essence en chaque Corps Humains et que chaque Humain se souvienne de la Source Éternelle vivant en chaque Coeur, afin que nous puissions Tous enfin Respirer.

Souvenons Nous que Chaque Femme est un Cadeau, que son Sang Sacré est en Vérité une Offrande à la Terre et à l’Humanité. Souvenons Nous que le Corps de la Femme est Une Offrande, un Cadeau pour les Hommes et que si ces derniers ne le Respecte pas, ne l’Accueille pas dans sa Beauté Pure et Sacrée, l’Humanité et la Terre ne pourront rester en Vie…

Pourquoi la Vie s’éteint ? Pourquoi tous ces feu de Forêt ? Ces tempêtes ? Ces Animaux en extinctions ? Pourquoi toutes ces guerres ? Cette ignorance ? Tout simplement pour nous rappeler l’Existence du Sacré sur Terre. La Terre attend que nous la Reconnaissons et la Remercions, les Femmes attendent d’être Reconnues et Remerciées pour ce qu’elles Sont en Vérité. Les Femmes sont la Terre, les Femmes portent la Terre et la Création. Tant que cette Conscience ne revient pas dans les Mentalités, l’Humanité sera en perdition et rien ne changera… 

A Toutes les Femmes, Relevez Vous et Dansez !

4 Comments

  1. « J’ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d’or d’étoile à étoile, et je danse. »
    Arthur R.
    Tu cherches toujours la poésie dans ta prose Anne, et tu y parviens…
    Tes mots semblent tissés tout spécialement pour chacune d’entre nous, comme si tu prenais le temps pour chacune d’entre nous, séparément et ensemble.
    Véritable garçon manqué, combattante de la vie à tout prix, parfois sans foi ni loi et à la fois noyée dans la Foi et la Loi,
    tu me ramènes gentiment et avec puissance vers ma douceur et mon Féminin.
    Comme retrouver un parfum qu’on avait beaucoup aimé…
    Merci Soeur Anne.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s