La Lumière, Notre Chemin.

Laissons briller notre Lumière au Centre de l’Ombre, Accepter sa Place dans la Lumière pour Accomplir l’Oeuvre Sacrée, se laisser renaître aux Cycles de Vie… Ils nous Enseignent et nous Montrent La Voie.

Honorons notre Tête, nos yeux, notre bouche, notre visage, notre Corps. Aimons Nous tels que nous sommes, Être à sa Juste Place, au coeur de la Tornade.

Voir la Lumière placée juste au dessus de notre tête, reliée par un fil d’Or. Voir la Lumière dans notre Centre, notre Coeur, notre Thorax, notre Nombril. La voir et la laisser Briller, Rayonner dans Tout notre Corps, Tout autour de Nous, comme les Rayons d’une roue de vélo.

Voir la Lumière sous nos pieds, dans la Terre, reliée par un fil d’Or, se scindant en deux pour illuminer nos deux pieds. Nos pieds se mettent alors à marcher sur un Chemin de Lumière et le Chemin s’Ouvre devant Nous, le Chemin s’éclaire.

Une belle allée de Lumière se dessine devant nos pieds et nos yeux, nos pupilles sont éblouies et nous sommes remplis de Lumière, entourés d’Arbres de chaque côté, bien Alignés et proches les Uns des Autres.

Nous sommes cet Être de Lumière, sur ce Chemin de Lumière, se dirigeant vers cette Lumière éblouissante tout au bout… On ne voit pas ce qu’il y a derrière, c’est le But Sacré, le But à Atteindre. Et il se transforme au fur et à mesure de notre avancée…

A quoi servirait il de le connaitre ? Puisqu’il se renouvelle à chaque seconde… Selon les pas que nous faisons sur le Chemin, le But se transforme. C’est donc une Quête sans fin et épuisante qui fatigue l’âme et abîme le Coeur. Rester fixer sur le But même si nous ne savons pas ce qu’il Est, rester fixer sur cette Lumière et la voir, la reconnaître en Nous.

On ne nous demande pas de courir sur le Chemin pour Atteindre la Lumière du bout du Parcours, on ne nous demande pas de savoir qu’est ce qu’il y a derrière cette Lumière, puisqu’il y a Tout, c’est Là où le Tout Règne et Existe, où Toutes les Possibilités se créent…

N’essayons pas de Définir ce qu’il y a derrière ou la Lumière elle même. Nous sommes face à l’Infinitude, à une Multitude de Potentialités et de Possibilités, qui se tissent et se créent elle même sur le Chemin. Nous avons donc besoin de rester concentrer sur le Chemin et de Tisser avec la Lumière qui nous est donnée, avec les jeux d’Ombre et de Lumière qui créent la Toile de Fond, où le Rêve se réalise et prend Naissance.

On nous demande de nous laisser inspirer par Elle, par la Lumière, pour Avancer et Marcher sur le Chemin, sereinement, Ici et Maintenant. Elle nous Guide, nous dit, nous raconte. Elle ne veut pas que nous la définissons comme elle ne souhaite pas nous définir. Elle souhaite que nous sortons de la Définition et que nous Accueillons le Tout.

Elle est le TOUT et nous sommes le Tout. l’Ombre des Arbres nous aident à rester sur la Voie, ils ne sont pas là pour étouffer la Lumière, ils sont là, à leur juste place Eux aussi. Tout est là pour nous faire Avancer, les papillons, les libellules, les coccinelles, les sauterelles et Tous les Animaux sont nos Compagnons de route.

Nous nous devons de les Accepter et les Honorer, à leur juste valeur. Eux aussi sont à Leur Place. Chaque Plante et chaque Brins d’Herbe sont là pour soigner notre Corps et notre Coeur quand ils sont fatigués, ne les arrachons pas. Tout est Sacré sur le Chemin.

Les Fourmis et les Abeilles travaillent dur pour notre Avenir Meilleur, ne les écrasons plus, arrêtons de les tuer avec des produits toxiques fabriqués par des Humains Inconscients, arrêtons de les Exploiter. Laissons les faire leur travail tranquillement et accompagnons les plutôt.

Chaque Forme et chaque Être Vivant à Sa Place sur le Chemin et doit être Honoré pour ce qu’il Est Véritablement. Ne cherchons pas à transformer les choses, les Êtres ou les Situations, ils se Transforment eux même par le Processus Naturel de Vie.

Ce que l’on nous demande c’est d’Accompagner. Accompagner les Cycles de Vie, Accompagner chacun dans sa propre Quête Personnelle, pour réaliser sa « Légende Personnelle » comme le nommerait Paolo Coelho, l’Oeuvre qui est Confiée dans les mains de chaque Être, afin qu’il l’a Manifeste et la Réalise de lui même.

C’est à chaque personne de Découvrir son Oeuvre et de la Tisser, nous ne devons pas le faire à leur place, mais nous sommes là les Uns les Autres pour nous Accompagner sur la Voie, afin que chacun à Sa Place puisse Réaliser l’Oeuvre Sacrée et Incarner son Essence.

Ce n’est pas aider l’Autre que de réaliser son Oeuvre à sa place ou vouloir le faire avancer trop vite, on nous demande seulement d’Accompagner, accompagner le Cycle de Transformation de la Terre et de l’Humanité. Accompagner chacun dans sa Quête Personnelle, Accompagner la Terre et le Collectif, accompagner le Cycle de Transformation qui s’effectue Naturellement.

Belle Continuation à Tous sur cette Route de Lumière…

Canalisation 28.07.2020 – Celle qui Aime Toutes Choses & Celle qui Devient sa Vision.

(Transmission des 13 Mères Originelles – Gardiennes de La Terre, de l’Humanité et des Cycles de Vie)

1 Comment

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s