La Nouvelle

(Qui n’en est pas une !)

« Dans le Maître, il y’a l’élève et dans l’élève, il y’a le Maître. Ce n’est pas une nouveauté… Tout reste à découvrir mais tout est déjà connu. Et pourtant…?! »

Dans le guérisseur, il y’a la partie guérit et celle qui reste à guérir, dans le patient, il y’a la partie à guérir et l’autre partie qui est restée intacte. Un bon enseignant ne répond pas aux questions à la place de l’élève, il ne fait pas le contrôle à sa place. Il enseigne la leçon et ensuite propose un contrôle à l’élève afin d’attester si l’apprentissage reçu est bien compris.

Si le test est négatif l’élève doit recommencer de nouveau, apprendre sa leçon pour ensuite réussir son test et recevoir pleinement un nouvel acquis. Il en va de même pour nos expériences de vie et les initiations reçues de nos guides célestes. Mon Dieu que tout cela est bateau, revu et revisité… Tout le monde le sait !

Ah bon ?!

Et pourquoi ce Monde est tel qu’il est présentement alors ?

Il en va de même pour les médiums et guérisseurs, maîtres et apprentis chamans. Ils ne sont pas là pour définir un avenir à l’initié ou pour donner la vérité au chercheur de vérité ou la guérison à celui qui veut être guérit. Ils sont là pour donner une clé, partager des outils.

Ainsi le chercheur de vérité trouve sa vérité, le patient se guérit lui même et l’initié forge sa propre voie. C’est ainsi que chacun prend place en son pouvoir intérieur inné et déploie sa souveraineté intérieure. Ils sont là pour montrer, révéler ce qui existe déjà en chacun de nous.

Ils donnent et reçoivent toujours en contre partie. Chacun donne et reçoit. C’est un partenariat, une collaboration juste et équitable, quand chacun respecte la place qui lui est donnée, nécessaire à l’évolution de chacun.

Peut être est ce une partie de la réponse à notre question…

concernant l’état de ce Monde ?

C’est une sagesse amérindienne, ancestrale, une loi enseignée par le Christ lors de son passage sur Terre également, un des plus grands guérisseurs que l’humanité n’est jamais connue, qui est clairement présentée dans les écritures bibliques.

Jésus a dit à l’infirme : Lève Toi ! et l’infirme s’est levé

Jésus a dit à l’aveugle : Vois ! et l’aveugle a recouvré la vue.

Il en va de même pour recouvrir nos dons d’âmes et pour tout le reste… Tout part de l’esprit et du verbe, de l’affirmation, de la confiance, de la connaissance de qui nous sommes en vérité, de la clarté intuitive et de notre conscience. Les émotions et notre corps suivent la cadence et le mouvement, emmènent avec eux une certaine réalité de vie, qui peut se modifier en tout temps.

Nous sommes les Maîtres à bord,

Nous sommes Maître de notre vaisseau.

Tout ce qu’il y’a autour est là pour l’expérience et le partage, la reconnaissance de chacun et la création de potentialités infinies… Elles sont présentes pour l’évolution de chacun et sont toujours à notre disposition. C’est un véritable apprentissage que de réapprendre à les utiliser, pour notre meilleur et le bien de tous.

Une chose simple et la première : les pensées et notre verbe.

Qu’ils soient positifs, bons pour nous et pour les autres, pour ce monde et cette humanité. Et tout s’aligne, tout se transforme, se transcende… C’est une question de vibration, qui est fortement nourrit par les croyances, conscientes et inconscientes, individuelles, familiales et collectives.

Le fait de se connaître, de connaître l’histoire de notre famille et de notre âme nous aident. Pour cela, passer du temps avec soi, avec la Terre et le Grand Esprit est primordial, afin de se déconnecter du bruit de la société et retrouver la Source.

La rééducation du mental, du système de pensée et des croyances, conscientes et inconscientes, surtout inconscientes, est un véritable travail à faire et un développement à tenir. C’est à chacun de faire sa part comme on dit. Et le monde continuera sa folle course d’évolution…

Les saisons aussi, elles continueront leur roue perpétuelle de vie.

Accompagnées du soleil et de la lune, même chahutées, elles se transcendent d’elles mêmes. Les peuples élémentaires, minéral végétal et animal se transforment aussi. Le Grand Tout et tout le monde se transforment et se transcendent, depuis la nuit des temps… En partant du néolithique jusqu’à la période des glaces, le monde et l’humanité se sont toujours transformés.

Alors pourquoi avoir peur ?

Ah la peur !

Peut être une autre partie de la réponse à notre question ?

Nous sommes bien passés de singes à humains, non ?! Voyez vous donc que tout est possible et ajustable à l’échelle d’une vie ? Si nous sommes là, c’est qu’il y a une raison et que nous avons notre juste place, non ?

Si nous devons passer par l’étape masques et virus, enfermés dehors ou dedans, pour que l’humain devienne spatial et intemporel, pratique la lévitation et la téléportation sur Terre, d’ici des décennies, et bien allons donc !

Soyons en Joie !

Festoyons ou méditons, sourions ou pleurons, qu’importe… Tant que cela est possible.

Et les étoiles et les planètes…?

Et bien elles ont toujours était là, elles font et feront toujours leur part aussi.

Se connaître et recouvrir notre âme permet cela, une vision plus grande. Notre passage sur Terre reste furtif, nous sommes bien plus grands et élargis en vérité. Nous n’avons pas de preuves tangibles mais de nombreux témoignages attestent la même chose, suite à des expériences hors corps, hors normes, extra Terre et extra Ordinaires…

Cela fait partie de la Science en vérité, mais celle ci reste Mystérieuse, alors nous nous en éloignons… Et pourtant, et pourtant c’est dans le plus grand des mystères que tout homme, toute femme, se trouve, se retrouve… et ainsi s’accomplie dans le dessein Divin de son existence, par delà les cycles de son âme éternelle, au cœur de la course des Univers…

Tout cela nous a bien manqué durant un bon nombres d’années…

Oui, nous vous l’accordons !

Alors maintenant que nous retrouvons la vue, avançons donc sur notre chemin parsemé d’étoiles filantes…


Ce texte et tous les autres restent un Mystère, pour soi et pour l’humanité.


« Dans le Maître, il y’a l’élève et dans l’élève, il y’a le Maître. Ce n’est pas une nouveauté… Tout reste à découvrir mais tout est déjà connu. Et pourtant…?! »


@Anne Delucis

(c’est le nom que l’on m’a donné pour cette incarnation, allez savoir ce qui leur ai passé par la tête !?)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s