Destin vs Fatalité

Parfois nous n’avons pas la main sur certains événements…

Même si nous voulons les contrôler ou les contourner par tous les moyens et en fournissant tous les efforts possibles et bien ils sont là. Ils se posent sur notre route et nous n’avons que d’autres choix que de les accepter.

Nous pouvons appeler cela le Destin ou la Fatalité.

Parfois tout est merveilleux et parfois tout brûle le cœur et le corps… Une fois que l’on accepte, quand ça brûle le cœur, et bien tout se relâche, en dedans. L’épreuve se dissolve petit à petit, même si cela reste difficile et désagréable et bien nous sommes d’avantage dans la résilience et l’être.

Alors tout prend une autre dimension autour de soi et tout s’ouvre.

C’est plus facile, quand on accepte, car on accède à la sagesse du cœur et à la sagesse du corps. Et c’est là, dans cet espace, que tout vit, que tout prend forme et se transforme, que tout guérit. On entend de nouveau les murmures du cœur et les cris du corps. Les ressentiments et le désespoir circulent mieux et finissent par passer avec le temps.

Le fait de vouloir s’accrocher et contrôler à tout prix provient de l’avoir et de l’ego, des projections erronées du mental. Cela nous bloque et notre chemin d’évolution stagne. Nous entretenons la souffrance et le désespoir de façon inconsciente.

Accepter c’est être.

Une seule intention suffit. Et l’alimenter tous les jours s’il le faut jusqu’à ce que l’acceptation soit. Quand l’acceptation est là, nous le sentons dans toutes les dimensions de notre être. Un processus d’intégration s’enclenche et se déroule naturellement, au cycle des lunes. Nous assimilons l’expérience et la leçon, nous accueillons toutes les compréhensions et de nouvelles possibilités émergent.

L’acceptation fait la place et créer le lâcher prise.

C’est elle qui donne accès à la guérison et ouvre la voie à de nouvelles créations. C’est elle qui ouvre à nos perceptions extra sensorielles et nous permet d’entendre en dedans, au delà des mondes et des expériences, du connu et du monde concret.

C’est elle qui nous fait sortir hors zone et nous pousse en avant.

C’est le déclencheur, La clé.

C’est de là que tout commence, que tout est possible. Que ce soit pour une guérison, une libération, une création ou une réalisation. Nous revenons à nous même, dans notre corps, dans l’instant présent. Et cette petite lumière dans le cœur commence à nous parler et nous réconforter.

Avec le temps,
Nous retrouvons nos couleurs et un nouvel espoir se dessine devant nos yeux et commence de nouveau à nous faire pétiller le cœur et l’âme. Notre corps alors s’élance dans la nouvelle aventure ! La force vive du cœur devient plus forte que la peur. Tout s’adoucit et nous pouvons accueillir de nouveau ce que notre cœur attendait mais ne voulait pas nous dire.

Nous pouvons de nouveau entendre et ressentir notre corps, ses besoins profonds et ceux de notre cœur. Recevoir nos compréhensions et avancer, pour le meilleur, avec plus de pétillant dans le ventre et dans les yeux.

Après chaque fatalité, nous en sortons grandis et différents. Quelque chose s’est transformé en dedans de nous. Nous pouvons admirer l’œuvre du Très Haut et l’intelligence active qui a traversé nos vies pour nous renouveler et nous expanser.

Si vous traversez un tunnel de désespoir, ou que vous vivez une genre de fatalité, que vous ne pouvez maîtriser et qui vous dépasse… Et bien commencez à l’aimer ce désespoir, à accepter ce sentiment d’impuissance, d’être engloutie par la vie. Puis l’acceptation viendra et votre cœur se réjouira de nouveau. Votre corps aussi ! La vitalité reviendra, l’inspiration et la créativité aussi.

Il se peut que ce soit Dieu ou l’univers qui interviennent dans votre vie en vérité, pour vous apporter un nouveau bienfait ou un cadeau plus gros que vous, dont vous n’aviez même pas pensé, ou un rêve que vous avez mis de côté par peur d’échouer ou un faux sentiment de ne pas être capable ou encore de ne pas mériter, ne pas être digne de le recevoir…

Il sera heureux d’être là pour vous, pour vous dorloter et vous conseiller. Il adore ça le cœur ! Dieu et l’Univers aussi. Ils adorent prendre soin de nous et nous aider à nous accomplir, nous dépasser, nous réaliser dans de belles œuvres ou pour notre propre bien-être. Parce qu’ils nous aiment, tout simplement. Ils adorent honorer l’être, l’âme et le corps que nous sommes, dans notre plus haut potentiel de vie.

Si vous vivez une fatalité, soyez reconnaissants et dans la gratitude. Car en vérité c’est bon signe ! Signe d’une renaissance et d’une grande joie à vivre. C’est signe de grand changement, qui demande souvent dépassement. Mais cela en vaut la peine ! Parce que vous en valez la peine. Vous valez la peine de vivre votre plus beau potentiel d’incarnation.

Cette fatalité en est la preuve et le point de départ d’une grande réalisation. N’abandonnez pas, plongez dedans ! Tout entier. Votre réalisation en vérité est en plein centre, elle se trouve dans le cœur de ce désarroi.

Allez y !

N’ayez pas peur de plonger.

Votre Destin et vos plus grands rêves s’y logent.

C’est le secret bien gardé mais il vous sera révélé à l’heure juste.


Ta meilleure clé pour ce plongeon c’est ton Cœur !

Ton cœur est immense et ton cœur t’aime, il peut t’aider à aimer le désespoir et à te donner un nouvel espoir. C’est lui qui te pousse à faire ce plongeon et par sa force à traverser l’oeil du cyclone. Ton cœur est le meilleur de tous les cœurs et il t’aime comme personne d’autre ne t’as jamais aimé et comme personne d’autre ne t’aimera. Sois fier d’avoir un cœur si grand, il est aussi beau que toi et personne ne te l’enlèvera.

Sois fier de ton corps, aime ton corps, il est beau, il te sauve la vie tous les jours. Sois fier de la personne que tu es parce que tu as tout donné, toujours et en tout temps, tout ce que tu pouvais, tout ce que tu avais, tout ce que tu étais. Et même au plus profond de la détresse tu continue de donner, tout ce que es, tout ce que tu as et tout ce que tu peux.

Et c’est grâce à toi, à la force de ton cœur et à la puissance de ton corps.

Et saches que tout le monde n’est pas forcément dans la capacité de faire ce que tu fais, comme tu le fais. Pardonner comme tu sais pardonner… Ce sont de grandes qualités que le ciel t’a donné ! Et tu en as encore pleins à découvrir, expérimenter, expanser, façonner à ta couleur, à l’infini. Tu es infinitude, tu es comme toutes les étoiles dans le ciel.

Aimes ton corps et ton cœur car ils te portent tous les jours.

Si tu te reconnais ici dans ce texte, c’est que tu es une grande personne au grand cœur et que tu portes parfois de trop pour les autres. Tu leur enlèves leurs douleurs et tu les rends heureux parce que cela fais partie de ta nature, au détriment parfois de ton propre amour et de ton propre bien être. Une âme charitable et dévouée comme on dit !

Ne cherche pas à te changer parce que tu es un cadeau pour le monde et c’est là ta plus grande force. Dieu et la force de vie te traversent quand tu fais cela parce que tu es toi, avec toi, avec tout le monde, pour le bien de tous. Même si certains appellent cela une faiblesse et en profitent scrupuleusement, n’en tient pas compte, ne les écoutes pas. Dieu et le karma se chargent d’eux.

Toi, prends soin de toi.

C’est la chose la plus importante, pour que tu puisses continuer d’Être Toi.

Pour continuer de t’expanser, encore plus loin, dans ta force vive du cœur, pour aimer et être aimé, dans ta plus belle et douce puissance ! Penses un peu plus souvent à toi, à ton cœur et à ton corps, et tu vivras moins de détresse. Penses à ton cœur et à ton corps et tu verras toute la beauté que tu es et tout ce que tu recevras en Amour et Abondance.

Poses leurs des questions, parles leurs et demandes leurs pardon pour toutes les fois où tu les as oubliés. Et tu verras, ils te répondront, ils te répondent toujours et te donnent de super astuces pour évoluer, avancer, te recharger, recréer et repenser ton existence, de façon éclairée et juste, pour toi et pour ce Monde.

Parfois le Destin nous apprend cela.

Alors félicite ton cœur et félicite toi. Félicite ton corps pour sa force et son courage. Tu es grande et belle dans ton cœur et dans ton corps. Tu es grand et beau dans ton cœur et dans ton corps. Et il t’aimera toujours… Ton Cœur.

Ton Corps ne peut que t’aimer car il t’a choisi pour toute une vie ! Et tous les trois réunis, avec ton âme, vous ferez des Merveilles ! Crois en toi. Remercie toi. Fais confiance en ton cœur et remercie ton cœur. Fais confiance en ton corps et remercie ton Corps. Honore toi. Promets le moi…

Honore ton cœur et ton corps.

Tu fais plaisir à ton âme en faisant cela. Tu fais plaisir à Dieu, à l’univers et à toute la création. Et la vie t’honore en retour… en te donnant. Car quand tu fais cela tu es dans l’acceptation.

Alors tout vient à toi et tout t’es donné au centuple.

Fais toi cette promesse. Pour toi et ton cœur, Pour toi et ton corps. Et ensuite regardes… Regardes tout changer en toi et autour de toi, dans ta vie, pour le Meilleur. Et Tu verras.

Oses écrire de ta main la vie que Tu souhaites, invite Dieu, le Créateur, l’Univers et la Terre quand tu le fais. Convie toutes les parties de ton être, ton âme, ton corps, ton esprit et ton coeur. Et tout changera, tu verras. Consultes tout le monde pour le faire et ça marchera. Parole de Scouts !

Essaye pour voir, pour le plaisir et l’expérience, pour la découverte, pour vivre la jouissance de ce que tu a créé avec le Créateur et la Terre, en collaboration avec tout ce que tu es et en honorant tes rêves, tes besoins, tes envies.


De la part des arbres et des oiseaux… parce qu’eux aussi, ils nous aiment ! Et nous accompagnent… Ils ont tant à nous Offrir, en apprentissage, beauté, expériences, amour et créations.


« Parfois nous n’avons pas la main sur certains événements.« 

@Anne Delucis

4 Comments

  1. Merci Anne,
    Tes messages sont juste dans l’instant de mon vécu mon cœur dit Oui à l’amour, mon ęgo dit, tu n’est pas prête… Ne prend pas de risque…
    Mon répond, je suis fatigué d’attendre de vivre et mon corps traîne la savate…
    Lâcher prise et laisser faire la vie, je mérite l’amour… Je m’aime, je suis un être merveilleux…. Je me respect et je respect tout ce qui m’entoure… J’accepte de recevoir, d’être aimée en partage et d’aimer sans retenue….
    Merci la vie, merci Anne..
    🙏💗Eliame

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce texte Anne.
    Je l’ai trouvé beau lors de ma première lecture.
    Il est aujourd’hui une aide précieuse car il me montre du doigt, au moment où j’en ai le plus besoin, ce que la vie m’a toujours appris.
    Il m’apaise et me redonne de la force.
    Merci aussi pour tous tes textes et vidéos.
    Qu’il est bon de les relire et les réécouter.
    Ils sont un jour un conseil, un autre un réconfort, pour finalement devenir magiquement la mémoire de sa propre histoire.
    Merci beaucoup.
    Christine

    J'aime

    1. Merci, merci, merci d’être qui tu es et d’être sur mon chemin chère Anne aux milles facettes de ton Être tu es et exprime avec délicatesse ce que ton âme te murmure tout bas… Je vie un long passage entre l’agonie, la tristesse et puis la légèreté, la paix reviens… Aujourd’hui, je suis Amour et demande sera un autre jour… Avec douceur et tendresse. Il n’y a que l’amour… Eliame 🙏💗

      J'aime

    2. Merci Christine,
      C’est tellement vrai ce que tu as écris, cela raisonne en moi.
      Namasté
      Eliame🙏 💗

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s