LA VÉRITÉ DE LA TERRE (1)

Entendre et suivre l’Appel sacré de la Terre… avec La Conteuse (Mère Gardienne du mois de Juin)

Quand tu dis Non au faux jeu, au Je de pouvoir erroné : Tu dis Oui à la liberté. 
Tu dis oui à ta liberté intérieure, à la liberté de ton Esprit, de ton être en vérité.
Tu dis oui à ta liberté d’être, de sentir, ressentir la vie, la création, la nature, l’amour en toi et partout.

Tu dis oui à l’Etre en vérité qui vit ou sommeille en toi, tu lui répond avec amour et le nourrit de force de vie.
Tu dis oui à l’expérience du véritable Amour sur Terre.
Tu dis non à la fausse histoire, aux jeux de rôles et de pouvoirs erronés. 
Tu dis oui à la véritable expérience d’incarnation de l’être divin dans la matière.

Quand tu dis non au Grand Jeu et au petit « je » qui veut se coller à toi et te faire croire ce que tu n’es pas.
Tu dis Oui en vérité, à la Vérité, à ta vérité profonde d’être Homme ou Femme sur Terre.
Tu dis oui à la véritable Vie, aux jeux de joie et de plaisirs sains, nourrissants…  
Tu accueilles et embrasses le sacré en tout et en toutes choses vivantes, vibrant au rythme naturel de la création originelle, en toute simplicité et humilité.


Tu aimes et soutiens la Terre, tous ses règnes et ses enfants les humains.
Tu embrasses et vis pleinement, dans une confiance totale et absolue, le Sacré qui vit en toi et partout.
Tu vis hors du jeu malsaint, conscient et inconscient, qui se jout en coulisse…


Tu es hors jeu, sur le banc de touche, où tu es libre d’être et de créer, dans la joie et l’essentielle plénitude.
Tu fais l’expérience de l’être, avant de faire et d’avoir, d’obtenir à tout prix et vite. 
Tu vis hors jeu des masques trompeurs, hors de la danse mensongère collective et de sa pièce de théâtre gluante, hors de la torpeur envahissante insufflée par les médias, au delà des fausses voies et des scènes de violences… 


Tu fais la paisible et joyeuse expérience du non faire, de la force tranquille, de l’espace sacré en mouvement continuel. 
Tu jouis en tout temps de l’expérience du sacré qui vit hors du jeu collectif, celui de la compétition, de la comparaison et des pressions extérieures créés par l’humain amnésique.


Tu remodèles et façonnes, par delà le temps et les expériences, le véritable sens sacré de l’Histoire.
Tu vis tout cela au delà du « Grand Jeu Mensonge ».
Tu sors de cet espace temps sclérosé, celui des personnages inventés de toutes pièces, qui ne reflètent pas ce que tu es en vérité, qui ne reflètent pas la vérité primordiale de cette Terre et de sa création.


Quand tu refuses d’entrer dans tout concept, dans une forme-pensée statique et définitive, où tout n’est que jeu de pouvoir.
Quand tu refuses d’entrer dans une et une seule case bien définie, dans une étiquette que l’on souhaite te coller.

Quand tu refuses d’incarner ou de répondre à un rôle ou à une place qui ne te convient pas (plus) t’enfermant dans une vieille croyance ou image de toi, provenant de la société, d’une communauté, d’une entreprise ou de n’importe quelle personne, parfois de ton propre égo (qui n’est pas toi en vérité, car ton être est essence pure et vit, se construit, se nourrit au delà…)


Quand tu refuses de répondre aux multiples personnages qui existent sur Terre et qui participent au jeu collectif, à toutes ces sollicitations dénuées de sens.
Quand tu refuses de participer à ces nombreux jeux, tous les jours, qui se jouent sous nos yeux, des jeux de tromperie, de mensonges et de manipulations (conscients en partie et inconscients en grande partie). 
En vérité quand tu fais cela, Quand tu dis non au faux Jeu, quelqu’il soit…


Tu vis, en vérité Tu vis ta « légende personnelle ». 
Tu vibres le Oui de la vie Et la vie te répond de mille et une façons…


Quand tu fais cela, tu reprends contact avec qui tu es en vérité et avec le véritable principe de vie.
Tu es câblé aux cycles perpétuels de la création originelle, qui sont éternels recommencements…
Tu vis au coeur de la vérité primaire de la Terre, qui est amour et partage, respect, équité, diversité, offrandes, abondance…


Tu dis Oui à la vie, à ta véritable essence, à ce que tu es en vérité. 
Tu dis oui à l’éternelle évolution de ton être essentiel, dans un espace d’harmonie et de paix. 
Tu dis oui aux expériences fabuleuses et émerveillées de la vie sur Terre.


Tu dis oui aux arbres, aux végétaux, aux animaux… Tu apprends de nouveau à aimer, penser, partager et parler en vérité, avec eux. 
Tu dis Oui au vent, à la mer, aux montagnes, aux forêts et aux rivières, au soleil, aux nuages et à la lune, à ses étoiles scintillantes… 


Tu dis oui aux arc en ciel étincelants, à la pluie raffermissante.
Tu dis oui à tes cellules, à ton corps, à ton âme, à ton coeur, de faire l’expérience du meilleur de cette Terre dans ce que tu es en vérité.


Tu dis oui à Dieu, à l’Univers, à la Terre, à la force de vie qui t’a créé.
Tu dis oui à ton plus haut potentiel de vie et d’incarnation, tu dis oui à tes talents et dons innés, oeuvrant toujours pour le meilleur.


Tu dis non au cirque collectif et aux cris meurtriers de l’ego, tu dis oui aux cycles naturels. 
Tu dis non au douloureux, tu dis oui au merveilleux, au Bonheur…
Tu dis non au rythme effréné qui est imposé à l’humain et qui n’est pas son rythme naturel.


Tu dis oui à ton propre rythme et à celui de la création, celui de la Terre.
Tu deviens le Maître d’œuvre, le co créateur de ton existence sous sa forme la plus belle, la plus sûre, la plus abondante et merveilleuse.


Tu peux décider, choisir à tout moment, de te dire Oui, de dire oui à la véritable création primordiale et essentielle.


Tu peux oser, à tout moment et en tout temps,  dire Non au reste, à tout le reste… 
Le laisser partir, s’envoler au vent, brûler dans le feu, se dissoudre dans l’eau et sous la pluie, fondre sous le soleil ardent comme des flocons de neige le feraient naturellement…


Tu peux prononcer ton « Oui Divin et Sacré » et ton « Non à l’envahisseur dévorant » à voix haute, de façon ferme et décidée, en tout temps, en tout lieu, dans toutes situations et expériences.
Tu peux le faire dans l’amour et la compassion, dans la reconnaissance de ce que tu es et de ce qui est, dans une forme d’acceptation consciente que cela Est, et fait partie de la vie, sans jugements… 


Ainsi tu te positionnes de nouveau dans le Oui, dans ton oui, qui est le oui de la Terre Mère et celui du Père Ciel, vibrant en résonnance avec toi, avec ton coeur et ton coprs, pour tout le vivant.
Tu te places ou te replaces dans ton Oui, que tu as peut être oublié ou perdu en route… mais que tu as décidé de retrouver ! 


Et la vie, la Création elle même te répond, par de multiples voies et possibilités, heureuses et chanceuses…
Chanceuses ? Oui peut être… mais surtout parce que tu l’as décidé, prononcé et fais entendre.


Tu as ce pouvoir là, en vérité. C’est ton héritage humain et céleste, en tout temps.
Tu as le pouvoir de dire ton Oui et de faire passer ton Non, en tout temps.
Fais le souvent et tu verras que beaucoup de choses vont changer, évoluer, se transformer, pour le meilleur…
Toujours pour le meilleur ! Fais le toujours pour le meilleur, toutes tes décisions et tes choix, tes oui et tes non…


Fais le toujours dans une volonté et une intention de bien pour tous, pour toi, pour le meilleur… 
En faisant de ton mieux, en te disant que tu fais toujours de ton mieux, pour le meilleur ! —
Quand tu fais cela, Tu fais l’expérience de l’unité et de l’harmonie, en toi, avec le grand Tout, sur Terre et dans ta vie.


Quand tu fais cela, penses à toi, à moi, au Nous.
Quand tu fais cela, penses au Tout, à Tous, à tout le vivant… 
C’est La parole vraie de la conteuse.


La Conteuse, Elle nous raconte toujours l’Histoire…
Elle nous raconte la Véritable histoire, celle qui est cachée… parce que la vérité est difficile à voir, à trouver et à dire… Alors notre Père Ciel créa La Conteuse, la voix de notre Mère La Terre (Gardienne du cycle lunaire du mois de Juin).

(Texte Anne Delucis – Illustration Albert Betty)

4 réflexions sur « LA VÉRITÉ DE LA TERRE (1) »

  1. Bonjour, Anne , une fidèle admiratrice dans vos messages et partage, c’est un vrai et véritable réconfort et de reconnaissance de soi. Merci , avec beaucoup de tendresse et bienveillance. Belle journée. Affectueusement. Clara.

    Aimé par 1 personne

  2. Magnifique texte qui exprime exactement ce que je ressens ces temps ci.Merci Anne.Je partage ce texte qui me paraît,m’apparaît,comme une ancre pour un bateau trop sollicité par les vents….dont amarrage aurait peut-être cédé aux chants des sirènes…tel un Ulysse…

    Téléchargez Outlook pour iOS ________________________________

    Aimé par 1 personne

Répondre à L'éclaireuse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s