l’Amour, qu’en est-il en vérité ?

Quelle idée te fais-tu de l’Amour ?

Est-ce une osmose éphémère qui peut se régénérer par l’acte sexuel sacré ou plutôt par les plaisirs simples de la vie ?

Est-ce une chimère, au delà du réel, qui ne peut se vivre sur Terre, comme une rêve illusoire ?

Est-ce la chose essentielle que cherchent désespérément tous les humains incarnés sur cette Terre, en vain, puisque cela n’existe pas vraiment ?

Est-ce une quête effrénée, un genre de film de science fiction, auquel personne ne peut accéder ?

Est-ce qu’il s’agit du couple pantouflard en face de chez toi, qui mange la même chose tous les jours et regardent les même programmes télé, mais ils co-habitent ensemble alors c’est un couple, et nous appelons cela l’Amour ?

Est-ce que tu crois vraiment en l’Amour ? Pour toi, à quoi ressemble t’il ? Quel goût a t-il ? Comment le vois-tu vraiment ? Avec les yeux du cœur, si tu te laisses aller, quelle image et sensations te viennent en premier ?

Laisses toi aller, ne réfrène rien, et exprimes toi si tu le veux bien sous ce texte.

Quand tu dis chercher l’Amour, que cherches-tu en vérité ?

Ne te cherches-tu pas toi-même ?

Cherches-tu Dieu, la puissance créatrice Divine d’Amour et de Compassion qui nous a créé ?

Cherches-tu l’orgasme essentiel et profond ?

Cherches-tu la complémentarité parfaite ?

Cherches-tu le double de toi-même ou l’opposé total de toi-même ?

Te connais-tu ?

Connais-tu ton essence véritable et qui tu es en vérité, pour trouver l’Amour ?

Déjà, est ce que l’Amour se trouve ? Ou vient-il à nous quand il l’a décidé ?

L’as-tu trouvé, touché en toi, autour de toi, dans l’essence des arbres et les plis du vent ?

Tu peux le trouver au sommet de la montagne ou au beau milieu de la mer l’Amour, si tu le veux…

Mais ce qui t’intéresse c’est de le partager, n’est ce pas ?

Auprès d’un être, qui t’entend et te comprend dans ta vérité essentielle ?

Qui entend tes soupirs d’espoir d’un monde meilleur, et tes soupirs d’acceptation puisque cela est et ne peut être autrement, puis tes gémissements de tortures d’être enfermé seul sur cette Terre, dans un corps tout petit et minuscule, ou trop grand et trop gros, puis tes jouissances profondes de pouvoir respirer et danser tes cycles, les bras ouverts, le cœur ouvert vers le ciel…

Alors, saches que tu l’as trouvé.

Ne cherches plus, marche et continue d’avancer, avec ton coeur et ton corps ailé.

Ou alors restes où tu es, mais continue de respirer, toujours…

Restes qui tu es, surtout ne change rien, rien du tout.

Tu es parfait tel que tu es.

Même si tu es perdu, tu es parfait, tu t’es juste perdu en toi-même et l’Univers te rattrapera toujours, comme il t’a mis au Monde, comme il m’a mis au monde.

On se perd tout le temps dans l’Amour mais l’Amour nous permet toujours de nous retrouver.

Si tu m’as perdu, c’est que tu t’es perdu toi-même, mais si tu te retrouves, tu vas me retrouver forcément, c’est une évidence.

C’est une évidence.

L’Amour est simplement une évidence, il n’y a peut être rien d’autre à ajouter.

L’Amour danse les vies, il ne fait rien d’autre, comme une évidence…

l’Amour…

l’Amour c’est aussi l’heure de l’Âme, l’Amour c’est l’essence de l’âme en mouvement…

Simplement.

Simplement, entre nous, penses-tu que Dieu et l’Univers ont quelque chose en commun avec l’Amour ?

Penses-tu qu’ils sont personnellement concernés, en vérité ?

En toute honnêteté, sans jugements ni étiquettes, toujours…

Une chose est sûre, pour ma part, l’Amour n’a aucune étiquettes, il est infini et innombrable, si nous devions le définir.

Mais l’on m’a appris quelque chose, c’est que l’Amour peut bien prendre des définitions mais il ne se défini en aucun cas, aucun. Il peut s’essouffler mais il renaît toujours, il ne peut vraiment mourir, il change simplement de forme…

l’Amour est Création, avant toute chose, c’est ce que la vie et l’expérience m’ont appris.

Sans amour, la Création meurt et sans création, l’Amour ne peut durer sous la même forme tangible, l’âme cherchera toujours à avancer… pour rejoindre l’ultime rencontre, le nouveau sens, la nouvelle forme d’Amour… qui portera le goût et la saveur d’une nouvelle expérience, plus pimentée ou moins salée… qui lui ressemblera ou la mettra au défi.

Quand il s’agit d’Amour, les âmes sont toujours déterminées, puisqu’il s’agit de leur sens de vie, de leur essence de vie même, elles ont été créé par cette émanation, elle ne peuvent abandonner ou oublier l’Amour…


(écrit Anne Delucis ~ illustration Cathy Nichols)

2 Comments

  1. Bonjour, Anne

    Je suis une admiratrice de vos messages bienveillante, et oui l’amour est un tout est dans toutes les petites choses que nous faisons avec le cœur ❤ et je réjouis d’être une personne honnête sans faux semblant qui dit les choses avec bonté et clarté c’est mon authenticité.

    Merci à vous de pouvoir m’exprimer et donner mon avis avec sagesse et respect.

    Bonne continuation, d’être présente dans vos vidéos de guidance de lumière, c’est un réconfort.

    Affectueusement. Clara. 🙏🏝

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s